La société SAFRA présente sa gamme d’autobus hydrogène sur le salon HyVolution à Paris

Le constructeur d’autobus SAFRA a présenté sur le salon HyVolution qui s’est tenu à Paris le 4 et 5 avril, ses derniers développements au niveau de la gamme du Businova. Cet autobus urbain est maintenant commercialisé en version zéro émission, en pur électrique recharge lente ou rapide, mais également en version électrique hydrogène. C’est cette dernière technologie qui a été présentée sur le salon HyVolution sur le stand commun de la Région Occitanie. Lors d’un point presse, l’entreprise a annoncé qu’elle venait de décrocher un marché de plusieurs unités à hydrogène pour une agglomération française, faisant d’elle le premier constructeur français d’autobus à hydrogène. Ce véhicule à nouveau très innovant, sera doté d’une pile à combustible fabriquée par Michelin. 

Dès sa genèse le Businova a été conçu pour s’adapter aux évolutions technologiques, son architecture permettant l’évolution du véhicule vers différents modes de motorisation. C’est ce qui a fortement mobilisé les équipes du programme Businova ces derniers mois, pour développer une gamme complète avec différents gabarits (9,5m, 10,5m et 12m) et plusieurs motorisations. En effet, grâce à son architecture composée d’un châssis passager et de son pack énergie, ainsi qu’à la configuration des coffres latéraux, le Businova a la capacité d’intégrer différents types de motorisation, du pur électrique à la pile à combustible H2, sans contrainte technique majeure.  

Le Businova est ainsi commercialisé en mode très faible émission avec sa gamme « électrique hybride rechargeable » proposée avec un prolongateur Diesel (Euro VI) ou GNV, qui répond parfaitement aux exigences du groupe 1 du décret de la loi de transition énergétique pour la croissance verte. Il est également proposé en version zéro émission, en 100% électrique avec un système de recharge lente le soir au dépôt, ou rapide par pantographe inversé, mais aussi en version Hydrogène. C’est sur ces aspects d’agilité d’exploitation et d’évolutivité du véhicule que le Businova garde une réelle longueur d’avance sur ses concurrents. 

Dès le début du projet Businova, la société SAFRA s’est fortement intéressée à la technologie hydrogène, qui permet de maintenir une capacité réduite de batterie en apportant une énergie complémentaire. Le Businova H2 est issu de l’architecture originale développée par SAFRA depuis 2011 et homologuée. En conservant toute l’architecture du véhicule (habitacle passager, châssis, pont, organes mécaniques, batteries, architecture électrique) SAFRA a adapté un système hydrogène sur la chaine de traction électrique initiale de 250 kW, alimenté par un pack batteries lithium-ion de 132 kWh. La pile à combustible est fournie par Michelin, et le système intègre un stockage de 28 kg d’hydrogène à 350 bars, ce qui permet de couvrir une autonomie supérieure à 300 kms par jour. Le module hydrogène de Michelin est bâti autour d’une pile à combustible de 30 kW. La technologie de pile Michelin peut couvrir une gamme d’applications de 5 à 100 kW. Un travail d’intégration important a été réalisé pour obtenir un poids réduit et un volume très compact, afin de faciliter l’intégration dans le véhicule 

La nouvelle gamme proposée aujourdhui par l’entreprise SAFRA répond parfaitement aux besoins du marché français en véhicules zéro émission suite aux dernières directives de la loi de transition énergétique, mais également au niveau international, avec des projets européens liés aux solutions de mobilité décarbonnées. 

Ce communiqué de presse vous a plu ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
Linkedin
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
EMail

Relations Presse

Emmanuelle SAUX

5 rue Copernic
ZAC de Fonlabour
81000 Albi

Tél: 05 63 48 44 10
Fax: 05 63 48 42 43